lundi 28 mars 2022

40 commentaires :

Mon opération de la myopie au laser à Toulouse


Après une vingtaine d'années de myopie, j'ai enfin sauté le pas au mois de novembre 2021. J'ai décidé de sauter le pas afin de réaliser une opération de la myopie. Honnêtement, je pense que c'est le meilleur investissement de ma vie. J'ai l'impression de revivre après des années de relation amour/haine avec ma paire de lunettes et mes lentilles de contact. Aujourd'hui je vous raconte tout sur mon opération de la myopie au laser à Toulouse.


La prise de décision


Je réfléchissais à cette opération depuis de nombreuses années, mais il faut que la vue soit stabilisée depuis minimum un an. Malheureusement, ma vue baissait encore un peu chaque année il n'était donc pas possible d'envisager l'opération de la myopie au laser. C'est finalement en 2021 que mes yeux ont décidé de coopérer ! J'avais atteint une myopie plutôt sévère de -6 à l'oeil gauche et -5.75 à l'oeil droit... Bien contente donc que ça se stabilise enfin. J'ai donc pris la décision de réserver un rendez-vous sur Doctolib à la Clinique de la Vision à Toulouse.


Avant l'opération de la myopie 


J'ai rencontré mon (peut-être) futur chirurgien lors d'une première consultation visant à déterminer si j'étais opérable ou non. De nombreux examens ont donc été faits par l'orthoptiste de la clinique, une sorte de bilan préopératoire. C'est ainsi que la grande nouvelle est arrivée : OPERATION POSSIBLE ! 

La clinique a établi un devis : 2975€ pour les deux yeux avec la technique du Femto Lasik. Pour être entièrement transparente avec vous : le remboursement de ma mutuelle était de 155€ par oeil et la sécurité sociale ne donne pas un centime. L'opération de la myopie au laser est donc un investissement conséquent. Bref, une fois la paperasse terminée, on me donne un rendez-vous un mois plus tard pour l'opération qui va changer ma vie.


Le jour de l'opération au laser


Je devais être à la clinique à 9h du matin pour l'opération de la myopie en anesthésie locale. J'ai enfilé une blouse chirurgicale et une charlotte pour les cheveux puis l'infirmière a procédé à l'application des gouttes anesthésiantes pour les yeux. On m'a ensuite installée sur la table d'opération.

L'intervention dure une vingtaine de minutes. Elle est indolore et on ne voit que des lumières. C'est vrai que ça peut paraître impressionnant car les différentes machines sont imposantes. Le seul petit détail qui m'a surprise c'est le bruit crépitant et la légère odeur de brûlé. Une infirmière est restée près de moi tout le long de l'opération. Elle me rassurait tout en me caressant le bras, vraiment une pépite qui a pu me permettre d'être détendue.

Après quelques minutes assise afin de reprendre mes esprits, j'ai pu sortir de la clinique. Cette dernière m'a donné une paire de lunettes de soleil, et même si on était au mois de novembre c'était bien utile pour atténuer la luminosité extérieure. Ma vue était trouble et mes yeux larmoyants, heureusement que j'ai pu marcher jusqu'à la voiture accrochée au bras de ma maman. L'après-midi, j'avais dû mal à garder mes yeux ouverts tellement il y avait de larmes, j'en ai donc profité pour me reposer loin des écrans.


Après l'opération de la myopie


Il y a un rendez-vous de contrôle avec le chirurgien le lendemain de l'opération. Concernant les soins, il y a un lubrifiant oculaire et des gouttes cicatrisantes à mettre dans les yeux plusieurs fois par jour pendant quelques jours. Et durant les semaines suivantes également, en espaçant de plus en plus le nombre de gouttes par jour. J'ai également dormi avec une coque protectrice les deux premières nuits afin d'éviter de me gratter les yeux pendant mon sommeil.

Et côté douleurs ? Honnêtement, ce n'est pas ultra douloureux, c'est plutôt une gêne un peu désagréable. J'avais l'impression d'avoir un voile devant les yeux et comme un grain de sable qui gratte. Beaucoup de larmes également et une forte sensibilité à la lumière. La sieste a été ma solution pour que le temps passe plus vite.

À J+2 j'y voyais déjà très bien, c'est vraiment incroyable. Cependant, j'ai eu les yeux rouges et les vaisseaux apparents pendant quelques jours. Un mois après l'opération il est nécessaire d'avoir une consultation avec votre ophtalmologue habituel. Ce dernier va contrôler l'état de votre cornée et pourra également évaluer votre vue. Pour moi tout était parfait, je n'ai eu aucune complication et mes deux yeux ont désormais 10/10.


Informations pratiques :

  • Tous les yeux ne sont pas opérables.
  • Le prix est variable en fonction du type de myopie, du chirurgien, et même du laser utilisé. En moyenne il faut compter entre 1600 et 3000€ pour les deux yeux.
  • La sécurité sociale ne rembourse pas un centime de l'opération mais certaines mutuelles prennent en charge une grande partie.
  • J'ai été opérée par le Professeur François Malecaze à la Clinique de la Vision Toulouse
  • Choisissez bien votre spécialiste, le mien m'a été conseillé par trois personnes et c'est rassurant.
  • Pensez à avoir un accompagnant pour le retour après l'opération.

Presque cinq mois après l'opération, c'est véritablement une délivrance ! Après 22 ans à porter des lunettes ou des lentilles quotidiennement (et à y voir flou si je ne porte rien), j'ai l'impression de revivre. Les deux premiers mois mes yeux étaient plutôt secs, surtout au réveil et en fin de journée mais désormais ce n'est plus le cas. Je vois aussi bien de près que de loin, et je n'ai pas les yeux plus sensibles qu'avant. Je considère que cette opération de la myopie au laser est mon meilleur investissement. N'hésitez pas si vous avez des questions, j'y répondrai avec plaisir.



Et vous, vous portez des lunettes ? Auriez-vous envie de faire cette opération de la myopie ?



On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte instagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook.

lundi 21 mars 2022

40 commentaires :

Huile démaquillante parfum lait d'amande Clémence et Vivien


Concernant le démaquillage, j'utilise uniquement des huiles végétales. Depuis des années j'ai décidé de me tourner vers cette méthode qui permet de dissoudre les pigments du maquillage en douceur. En effet, avec un corps gras comme l'huile végétale il est possible de retirer même les produits waterproof et tout ça sans agresser la peau. Je vous partage aujourd'hui mon avis sur l'huile démaquillante parfum lait d'amande Clémence et Vivien.


Focus sur Clémence et Vivien


Clémence et Vivien est une entreprise française créée en 2015, par un couple qui a tout simplement décidé de donner leurs deux prénoms à la marque : Clémence et Vivien. Les deux fondateurs ont voulu rendre les produits cosmétiques écologiques et bio accessibles au plus grand nombre. Tous les produits sont entièrement naturels, vegan, labellisés slow cosmétique et fabriqués de façon artisanale à Strasbourg. La gamme proposée est variée, on peut y trouver des savons saponifiés à froid, des soins pour le visage, des baumes multiusages, ou encore des déodorants solides naturels (dont je vous ai déjà parlé) et des soins pour les cheveux.

Les engagements de Clémence & Vivien :
  • Une gamme entièrement vegan
  • Des formules saines, 100% d'origine naturelle
  • Une certification Cosmos Organic
  • Des produits éco-conçus
  • Un circuit court et une fabrication française


Huile démaquillante parfum lait d'amande : présentation


L'huile démaquillante parfum lait d'amande Clémence et Vivien est une huile démaquillante 100% naturelle à la composition réduite. Cette dernière contient seulement le nécessaire. Le produit est certifié bio, fabriqué en France, et nous promet un démaquillage efficace tout en douceur, même sur le waterproof. La marque nous précise que la peau est parfaitement nettoyée, super douce et surtout en effet gras.

Elle se présente dans un flacon pompe de 100ml en verre recyclable. Ce système permet de prélever pile ce qu'il faut de matière, on évite donc le gaspillage. L'huile est transparente et n'est ni trop liquide ni trop visqueuse, elle est facile à travailler. Il existe aussi la version rose-muguet mais j'ai vraiment eu un coup de coeur pour le parfum lait d'amande, très agréable et délicat.

Pour utiliser l'huile démaquillante toute douce Clémence & Vivien, rien de plus simple :
  1. On prélève un peu d'huile entre les paumes de la main
  2. On masse délicatement le visage (sur peau sèche) pour dissoudre les pigments du maquillage
  3. On rince à l'eau claire (au contact de l'eau, l'huile se transforme en lait)


Côté composition, l'huile démaquillante contient seulement 7 ingrédients. On retrouve un mélange d'huiles végétales pressées à froid qui permettent de dissoudre le maquillage en douceur. De l'huile de tournesol qui protège et répare les peaux fragilisées grâce à sa concentration en vitamine E. De l'huile de sésame, riche en oméga 6 et 9, qui participe à préserver la souplesse de la peau. De l'huile de carthame qui assouplit la peau et la protège de la déshydratation. On retrouve également un tensioactif doux qui permet à l'huile de se transformer en lait au contact de l'eau. Et également une touche de parfum naturel d'amande douce.

La liste complète des ingrédients/INCI :
"helianthus annuus seed oil (tournesol), polyglyceryl-4-oléate, carthamus tinctorius seed oil (carthame)*, sesamum indicum seed oil (sésame)*, parfum d’origine naturelle, tocopherol (vitamine E)

*Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique."

Mon avis sur l'huile démaquillante Clémence et Vivien


J'ai beaucoup apprécié cette huile démaquillante Clémence et Vivien que j'ai pu découvrir dans la box beauté holistique Blissim x YMF. Tout d'abord, le flacon pompe est très économique cat il permet d'avoir la bonne dose de produit. On ne gaspille pas ainsi pas et le produit dure très longtemps ! L'huile démaquillante toute douce a une odeur délicieuse de lait d'amande, ça apporte une touche de sensorialité au moment du démaquillage. La matière qui se transforme en lait est plutôt agréable sur la peau. Il n'y a ni effet gras sur la peau ni voile sur les yeux après rinçage (qui se fait d'ailleurs très facilement). Rien ne lui résiste, même pas le mascara waterproof. Après utilisation, ma peau est douce et délicatement parfumée. Si vous cherchez une huile démaquillante efficace, accessible et avec une formulation saine, celle-ci est probablement faite pour vous.

► Huile démaquillante parfum lait d'amande - Clémence et Vivien 10,90€ les 100mL



Et vous, vous connaissez Clémence et Vivien ? Quel type de démaquillant utilisez-vous ?



On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte instagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook.

lundi 14 mars 2022

36 commentaires :

City Guide : visiter Copenhague en 3 jours


L'automne dernier, j'ai passé quelques jours à Copenhague, la capitale du Danemark. C'était mon premier séjour dans un des pays nordiques et j'ai eu un coup de coeur cette ville . Elle est lumineuse, colorée, avant-gardiste, écolo et accueillante. Budget, que faire dans la capitale danoise, organisation des visites, bonnes adresses et spécialités culinaires à ne pas louper... Voici mon City Guide : visiter Copenhague en 3 jours.


Aller à Copenhague et se loger sur place


Je suis partie à la fin du mois d'octobre, au départ de l'aéroport de Toulouse. À l'aller il y avait une escale de 2h à Bruxelles et au retour une escale de 1h à Munich. J'avais réservé 4 nuits au Wakeup Copenhagen Borgergarde, un hôtel très bien placé au centre de Copenhague. La chambre était petite mais vraiment fonctionnelle. Les transports sont propres et fonctionnent très bien mais sachez qu'ils sont assez chers. Le réseau de pistes cyclables est très complet, de nombreux habitants de la ville se déplacent donc en vélo, c'est d'ailleurs impressionnant ce flux continu ! Pour me déplacer, j'ai fait la majorité à pied, j'ai seulement pris le métro pour faire le trajet aéroport-hôtel.



La Copenhagen Card, le bon plan pour les visites


C'est LE pass touristique qu'il faut absolument acheter. La Copenhagen Card a de nombreux avantages et permet de faire beaucoup d'économies (car quasiment toutes les visites de la ville ont un tarif plutôt élevé). C'est une carte qui se rentabilise très vite en visitant Copenhague, qui est une capitale très chère. Le tarif est en fonction de la durée de validité, de 57€ pour 24h à 135€ pour 120h. 

Personnellement, j'ai acheté la Copenhagen Card pour une durée de 48h et c'était suffisant (le troisième jour a été dédié aux visites non comprises dans la carte). Si je fais le calcul, le montant total des visites arrive à quasi 200€ alors que j'ai payé la carte 83€. Super rentabilité donc !

Ce pass touristique inclue :
  • Accès gratuit à 83 attractions et musées
  • Transports en commun en illimité
  • Réductions dans des restaurants et boutiques de la ville
  • Application mobile avec un plan de la ville et plein de conseils


Visiter Copenhague en 3 jours


Copenhague est une ville à taille humaine, quelques jours sont suffisants pour visiter la capitale du Danemark. Avec une préparation à l'avance, une bonne organisation et un rythme correct, les journées sont efficaces. Voici mon programme pour visiter Copenhague en 3 jours :

Jour 1 (sans Copenhagen Card)

  • Kastellet : c'est une citadelle construite en 1626 et qui est l'une des mieux conservées de l'Europe du Nord. Cette forteresse militaire a la particularité d'être construite en forme d'étoile. Il y a un parc tout autour où il est très agréable de se balader


  • La petite sirène : le symbole de Copenhague, c'est donc un passage incontournable. C'est une statue d'une sirène qui mesure à peine 1,25m (je vous préviens car je m'attendais à une statue bien plus grande). En plus, c'est juste à côté du Kastellet.


  • Nyhavn : le quartier le plus photographié de la ville ! Nyhavn est le vieux port de Copenhague, où se trouvent des maisons typiques scandinaves et leurs façades colorées. C'est tellement agréable de s'y balader. Je vous conseille d'y aller tôt dans la matinée pour éviter la foule.


  • Christiania, la ville libre : la visite la plus surprenante du séjour. C'est un quartier de Copenhague qui s'est autoproclamé "ville libre de Christiana" en 1971. Elle est autogérée par ses habitants, majoritairement des hippies, mais aussi des dealers (la vente de cannabis est pratiquée à l'air l'air, si vous souhaitez vous détendre un peu pendant votre séjour). Christiana a son propre drapeau, son propre service des ordures et ses propres commerces. C'est un quartier unique, très ouvert et qui baigne dans l'art et le street art. Attention cependant, au vu des activités plus ou moins légales, les photos sont interdites dans l'enceinte de la ville libre. 



Jour 2 (avec Copenhagen Card)
  • Château de Rosenborg : c'est un majestueux château qui date du XVIIème siècle et qui est entouré de jolis jardins. C'est la visite idéale pour découvrir l'histoire de Copenhague. Durant la visite on peut admirer la collection de joyaux de la Famille Royale du Danemark.


  • Jardin botanique : c'est mon péché mignon, j'adore les jardins botaniques quand je suis à l'étranger. Celui-ci est particulièrement beau. Les collections, en serres comme à l'extérieur, sont très complètes (j'ai même vu plusieurs écureuils en me baladant). C'est une visite à faire absolument, notamment pour la "butterfly house", une serre où les papillons font leur vie en toute liberté


  • Rundetaarn : son nom signifie littéralement "la tour ronde". C'est un monument plutôt curieux, notamment de par sa forme. Il est possible de monter jusqu'au belvédère qui se situe à 34m de hauteur. La montée autour de la rampe en spirale vaut largement le coup quand on voit la vue sur tout le centre-ville de Copenhague à l'arrivée. C'est le plus vieil observatoire d'Europe en activité.


  • Musée national du Danemark : c'est le musée principal de Copenhague. On retrouve de nombreuses expositions sur des thèmes variés. C'était sympa de visiter le musée car tout est traduit en anglais. J'ai surtout aimé l'exposition sur les Vikings et leur histoire.
  • Musée Guinness World Record : comme son nom l'indique, c'est un musée sur les différents records du monde. L'exposition est interactive, c'est une visite divertissante mais sans grand intérêt. J'y ai surtout été car l'entrée est gratuite avec la Copenhagen Card.


  • Jardins du Tivoli : le deuxième plus vieux parc d'attractions du monde ! Il a été inauguré en 1843 et il est toujours en activité. Les décors changent suivant les saisons, j'ai visité le parc à la période d'Halloween et l'ambiance était géniale. Notez cependant que l'entrée dans le parc est gratuite avec la Copenhagen Card mais il vous faudra payer chaque attraction si vous souhaitez faire un tour. Les Jardins du Tivoli sont incontournables lors d'un séjour à Copenhague.


Jour 3 (avec Copenhagen Card)
  • Eglise de Notre-Sauveur : je vous conseille absolument de grimper tout en haut du clocher (oui, au bout de la pique !) de l'église. Il faut gravir quelques centaines de marches jusqu'à la cloche, pour enfin monter le long du clocher à l'aide de l'escalier en colimaçon. C'est assez étonnant, attention si vous avez le vertige, mais c'est pour moi la plus belle vue sur Copenhague.

  • Palais d'Amalienborg : c'est la résidence d'hiver de la famille royale danoise. Je n'ai malheureusement pas pu visiter l'intérieur car le palais était fermé pour rénovations. Si vous voulez voir la relève de la garde devant Amalienborg, il vous faudra être sur place un peu avant midi.


  • Marmorkirken : c'est une église à l'architecture surprenante qui est appelée église de marbre. Le dôme de 31 mètres de diamètre et de 50 mètres de haut est vraiment impressionnant. C'est une église majestueuse qui est, apparemment, le meilleur exemple d'architecture baroque de la ville.


  • Château de Christiansborg : résidence royale de la monarchie danoise jusqu'en 1794. C'est un immense château qui a connu deux gros incendies et qui a donc changé d'apparence au fil des siècles. Il est possible de visiter les ruines du palais, vestiges de deux bâtiments précédents ainsi que d'anciens remparts et des douves. Il est aussi possible de visiter l'intérieur du château et les salles royales, les étables et les écuries ainsi que la cuisine royale.


  • Faire une croisière sur les canaux : visiter une ville à pied c'est bien, mais la voir depuis l'eau c'est une autre expérience. La croisière dure une heure, on passe devant les bâtiments principaux de la ville et les explications (en danois et en anglais) du guide permettent d'apprendre un tas de choses sur Copenhague. J'ai adoré découvrir la ville sous un point de vue différent.


City Guide : mes bonnes adresses à Copenhague


Que serait un séjour à l'étranger sans goûter aux spécialités locales ? C'est l'une de mes activités préférées quand je voyage à l'étranger ! N'oubliez pas de déguster un smorrebrod, un hot-dog danois en buvant une Carlsberg ou encore un roulé à la cannelle. J'ai eu quelques adresses coups de coeur que je vous partage avec plaisir :

  • Meyers Bageri Jægersborggade 9, 2200 København : boulangerie parfaite pour prendre un petit déjeuner sur le pouce avant de démarrer une journée de visites. Viennoiseries, pains et pâtisseries, il y a pas mal de choix et tout est fait maison. Je valide à 100% les roulés à la cannelle.

  • The Union Kitchen Store Strandstræde 21, 1255 København : restaurant plutôt tendance qui s'adapte suivant le moment de la journée. Petit-déjeuner, brunch, et bar à cocktails ainsi que plats à partager façon tapas le soir.
  • Torvehallerne - Frederiksborggade 21, 1362 København : marché couvert avec différents stands de restaurants et produits locaux. C'est super chouette pour découvrir les spécialités locales tout en étant dans un endroit convivial et chaleureux.
  • Kanal Caféen - Frederiksholms Kanal 18, 1220 København : restaurant qui sert des smørrebrød, les célèbres sandwichs ouverts danois (une tranche de pain de seigle sur laquelle on met des garnitures). Cette adresse est une institution, un peu old school et à l'ancienne. Certes ce n'est pas moderne, mais c'est typique et délicieux.

  • Grød - plusieurs adresses dans la ville : restaurant spécialisé dans les porridges. Sucrés, salés, recettes du menu ou à composer soi-même... J'ai mangé les meilleurs porridges de ma vie à cette adresse. C'est pratique pour déjeuner rapidement et c'est tellement réconfortant, surtout quand il fait froid dehors.



Quel est le budget pour un séjour à Copenhague ?


Si on récapitule le budget par personne :
  • Vol aller-retour au départ de Toulouse : 136€
  • 4 nuits d'hôtel : 296€
  • Copenhagen Card pour 48h : 83€
  • Dépenses sur place (repas et extras) : 200€


On est donc sur un budget assez conséquent d'environ 700/800€ par personne. Notez également que la monnaie sur place n'est pas l'euro mais la couronne danoise. Il est donc possible d'avoir des frais de votre banque lors des paiements ou des retraits en distributeur. Copenhague est une capitale assez chère, mais si vous avez le budget alors je vous conseille vivement d'organiser un séjour là-bas ! J'en ai pris plein les yeux. Comme vous l'avez vu dans cet article, visiter Copenhague en 3 jours est suffisant. J'ai essayé de faire ce City Guide le plus complet possible mais n'hésitez pas à poser vos questions en commentaires, j'y répondrai avec plaisir.



Et vous, vous avez déjà été à Copenhague ? Vous avez envie de visiter la capitale danoise ?



On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte instagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook.

vendredi 4 mars 2022

34 commentaires :

Mascara bio soin volume Lady Green : mon avis


Quel serait votre choix si vous ne deviez garder qu'un seul produit de maquillage ? Sans aucun doute, c'est le mascara qui resterait avec moi ! C'est le meilleur allié du quotidien qui te donne instantanément un regard de biche. Vous l'aurez compris, on va parler cils aujourd'hui avec un mascara naturel certifié bio (je n'utilise plus que ça, je vous ai d'ailleurs déjà parlé du mascara volume Avril). Retrouvez donc mon avis sur le mascara soin volume Lady Green.


Focus sur Lady Green


Lady Green est une marque française lancée en 2012. À la base, Virginie et Adrien, les fondateurs, ont souhaité proposer une gamme saine et efficace pour aider les jeunes filles à traiter leurs imperfections. Cette gamme était composée de 7 soins seulement. Désormais, près de 10 ans après le lancement de la marque, c'est une trentaine de références qui sont proposées. Ces références s'organisent autour de 4 gammes : nettoyants, hygiène, soins et maquillage. On retrouve donc des nettoyants pour le visage, des savons, des baumes à lèvres, des BB crème, des mascaras ou encore des accessoires comme des éponges konjac, brosse nettoyante ou éponge pour le teint.

Les engagements de Lady Green :
  • Cosmétiques certifiés bio
  • Fabrication française
  • Packagings écoresponsables
  • Formulations avec des actifs efficaces


Mascara soin volume Lady Green : présentation


Le mascara soin volume Lady Green est un mascara plein de promesses. La marque nous indique que ce mascara noir profond ultra pigmenté, bio et naturel, est à la fois un produit de maquillage et un produit de soin. Il allonge et gaine les cils, tout en leur donnant du volume et en les nourrissant. Il a été testé sous contrôle dermatologique et convient donc aux yeux sensibles.

Il se présente dans un tube assez classique blanc et rose en bioplastique recyclable. Sa brosse est en poils synthétiques, elle n'est ni trop grande ni trop petite. Le mascara est fabriqué en France, cruelty free, certifié bio et Ecocert.

Côté composition, 98% des ingrédients sont d’origine naturelle et 20% du total des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique.  On retrouve une formule riche en cires et huiles végétales afin de faire de ce mascara noir profond un véritable soin. De l'huile de marula pour nourrir, hydrater et adoucir les cils. Des cires végétales pour gainer les cils et leur donner brillance et volume. De l'huile de tournesol pour protéger et restructurer la fibre capillaire.

La liste complète des ingrédients/INCI :
"Aqua (water), Cera Alba (Beeswax)*, ci 77499 (iron oxides), jojoba esters, isostearic acid, glyceryl behenate, glycerin, glyceryl stearate, rubus ideaus (raspberry) fruit water*, alcohol, acacia senegal gum*, copernicia cerifera (carnauba) wax*, sclerocarya birrea (marula) seed oil, helianthus annuus (sunflower) seed oil, dendrobium phalaenopsis flower extract, glyceryl caprylate, sodium hydroxyde, xanthan gum, benzyl alcohol, tocopherol, phospholipids, citric acid, sodium phytate, dehydroacetic acid, potassium sorbate, sodium benzoate. 

 *Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique."


Mon avis sur le mascara bio et naturel Lady Green


Ce mascara bio soin volume Lady Green est facile à appliquer. La brosse en poils synthétiques permet d'allonger les cils sans faire de paquets. La couleur noire est intense et la matière sèche rapidement, sans effet carton. Cependant, un point négatif : sa tenue est plutôt moyenne. En effet, les cils ne restent pas courbés toute la journée et il a parfois tendance à couler un petit peu. À part ça, il est facile à démaquiller (sans perdre de cils au passage) et j'aime beaucoup son  résultat plutôt naturel, parfait au quotidien. C'est tout de même un bon rapport qualité prix pour un mascara bio, fabriqué en France, avec une excellente composition et qui donne un joli rendu sur les cils.

► Mascara soin volume - Lady Green 15,95€ les 9mL



Et vous, vous connaissez Lady Green ? Quel mascara utilisez-vous ?



On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte instagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook.