dimanche 29 janvier 2017

24 commentaires :

Mes petits cookies aux flocons d'avoine





J'adore cuisiner, j'y prends de plus en plus goût, et entre deux plats salés je fais parfois de la pâtisserie. Tarte, muffins, fondant, cookies... Et ce que j'aime avec les cookies c'est que ça demande très peu de temps à faire et que ça se conserve vraiment bien, parfait pour les goûters de la semaine. Il y a une recette qui est ma spécialité c'est celle au beurre de cacahuète que vous pouvez voir par ici, mais j'ai aussi envie de varier un peu et là je vous propose une version de cookies aux flocons d'avoine.



------------------------------------------



Les ingrédients




- 100g  beurre mou
- 100g de farine
- 1 cuillère à café de levure chimique
- 75g de flocons d'avoine
- 40g  de sirop d'agave ou 80 grammes de sucre
- 1 oeuf
- Du chocolat pour les pépites



La recette





Avant de commencer, on préchauffe son four à 180°C


1. Tout d'abord, on mélange l'oeuf, le beurre (bien mou voire un peu fondu mais pas liquide non plus), et le sirop d'agave (ou le sucre, comme vous voulez).
2. Ensuite on incorpore la farine et la levure. On mélange bien. 
3. Et on termine la pâte à cookies en ajoutant les flocons d'avoine.




Pour un peu plus de gourmandise, du chocolat c'est encore mieux ! Je fais mes propres pépites avec du chocolat noir mais vous pouvez utiliser des pépites du commerce, ça fonctionne aussi. On enfourne sur une plaque avec du papier cuisson pour une dizaine de minutes environ (à surveille, suivant votre four !).




On est bien d'accord que cette recette est un jeu d'enfants, rapide, simple, peu coûteuse et efficace. Si vous la testez, n'hésitez pas à me dire votre avis. Et si vous avez de chouettes recettes de cookies, je les veux bien !





Et vous, c'est quoi votre recette de cookies du moment ?





On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte nstagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook et sur ma page hellocoton.



mercredi 25 janvier 2017

10 commentaires :

La folie des paillettes avec Essie





Nouvelle année signifie souvent bonnes résolutions, parmi les miennes, "porter du vernis plus souvent" n'en fait pas parti. Je ne suis toujours pas assez patiente pour faire de jolies manucures, alors heureusement que ma copine Fanny est là ! Vous commencez à la connaître, elle vous a déjà présenté un nail-art pour Halloween, une manucure avec du stamping et des ongles de Noël, et aujourd'hui elle revient pour un nouveau tutoriel, tout en paillettes.



------------------------------------------




Heyyyy ! (c'est encore Fanny qui tape l'incruste ahah)
Bon, je crois que les fêtes de fin d'année me sont montées à la tête et pour cette fois j'ai eu envie de vous proposer un nail art plutôt flash (je suis pas convaincue que ce soit le bon mot x)) et pailleté. En plus de ça il y a quelque temps j'avais fait une petite folie Essie sur vente privée, alors il fallait bien vous montrer tout ça !


Pour la première étape j'ai utilisé une nouvelle base de chez Essie, il s'agit de la all in one. Je trouve ce produit plutôt complet puisqu'il peut servir de base, de top coat, de finition et fait également office de fortifiant ! En plus de ça l'application est plutôt agréable.

Ensuite, j'ai passé deux couches du vernis Haute Tub (938) de chez Essie également. On voit pas vraiment sur les photos mais la couleur est juste trop wouaaaaw ! Un violet plutôt sombre et pailleté, qui change de teinte en fonction de la lumière et qui fait moins dark qu'un noir brut. Bref, j'adoooore !




Pour le reste de la main j'ai utilisé la teinte Leggy Legend (932) de Essie en deux couches également. Bon, c'est pas pour faire l'apologie des vernis Essie mais sincèrement j'ai rarement vu des couleurs aussi profondes avec des pigments qui changent en fonction de la lumière. Ils ont également une bonne tenue et s'appliquent easy !




Pour la finition j'ai repris le vernis violet (le Haute Tub) et j'ai fait un stamping discret sur l'annulaire.




J'ai également ajouté une petite touche pailletée pour adoucir la couleur foncée du pouce, j'ai utilisé le vernis Jazzy Jubilant (3017) toujours de chez Essie (ben oui, comme ça je vous aurais fait toute la gamme ahah).




Et pour finir j'ai utilisé le même top coat que d'habitude, le gel effect de chez Kiko. Oui, j'aurais pu réutiliser celui de chez Essie que j'avais mis en base, mais je le trouve peut-être pas assez épais pour un top coat et j'avais peur que ça ne tienne pas assez dans la durée. Je pense que la prochaine fois je le tenterai  ;).




Voilà, je vous laisse admirer le résultat final sur mes deux mains, j'espère que cette manucure vous aura plu ! À bientôt !




Et vous, les paillettes sur les ongles ça vous plaît ?





On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte nstagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook et sur ma page hellocoton.


dimanche 22 janvier 2017

20 commentaires :

Des lèvres matifiées avec les Matte Me de Sleek






On ne présente plus la marque Sleek dont je vous ai encore parlé il y a quelques semaines sur le blog (si vous voulez voir la revue c'est ici), et aujourd'hui c'est le moment de s'intéresser aux fameux Matte Me, des rouges à lèvres liquides et mats comme l'on voit partout depuis un bon moment. Bien sûr, moi j'arrive après la bataille (comme d'habitude j'ai envie de vous dire), mais il vaut mieux tard que jamais non ? J'ai vu des tonnes d'avis sur ce produits, parfois très bons, souvent mitigés, voire même grande déception... J'étais donc impatiente de pouvoir tester la bête et me faire ma propre idée !



Le packaging


C'est un tube en plastique transparent (vraiment bien pratique pour voir rapidement la teinte !) qui a une contenance de 6ml, avec un capuchon noir, qui, lorsqu'on le dévisse, contient l'embout mousse nécessaire à l'application. Le packaging est donc plutôt sobre, très pratique et sans chichis. En tout cas, il est résistant, et surtout, facile à transporter, fidèle à Sleek quoi.



La teinte


La gamme de teintes est vraiment variée, il en existe une petite dizaine, douze il me semble, d'après les sites revendeurs français. Du nude au rouge profond en passant par les mauves et les foncés, il est donc simple d'y trouver son bonheur. C'est la teinte Bittersweet qui m'a servi de cobaye, un joli nude aux sous tons rosés, qui tire parfois sur le corail suivant la lumière. C'est un nude classique, facile à porter et qui va au plus grand nombre. Et au final, c'est un peu mes lèvres en mieux !





L'application


Le produit s'applique avec un embout mousse qui est assez rigide. Je trouve qu'il n'a rien d'exceptionnel, il permet une application correcte et pas trop compliquée mais ce n'est pas LE truc incroyable et la révolution de l'année quoi,  il fait son job et c'est tout (ce qui est déjà pas mal en fait). La texture est fluide, légère mais sèche suuuuper vite, alors attention à ne pas déborder (sinon bon courage pour rattraper les dégâts ahaha). En un seul passage c'est vraiment opaque et surtout, hyper pigmenté ! Par contre, je vous déconseille d'appliquer une seconde couche par dessus, mais c'est à vos risques et périls.






La tenue


Je qualifierai la tenue de plutôt bonne, ça ne bouge pas durant plusieurs heures, et lorsque le produit commence à partir, c'est de manière uniforme. La matière est quand même bizarre je trouve, c'est vraiment bien mat mais ça colle en même temps, je n'arrive pas à expliquer cet effet, c'est un peu dérangeant et inconfortable au début mais on s'habitue et on n'y fait plus attention. Je trouve que ça marque un chouïa les irrégularités (bon, comme tous les rouges à lèvres mats...) mais en hydratant bien les lèvres avant c'est tout à fait correct. Point positif à noter : c'est sans transfert !




Shopping


En général, on trouve cette gamme de rouges à lèvres à moins de 10€ (entre 6 et 9 euros je pense) sur de nombreux revendeurs en ligne. J'ai reçu le mien de la part de l'e-shop Lanaïka (dont je vous ai déjà parlé dans l'article sur le déodorant naturel Schmidt's) et il y a 11 autres teintes disponibles. Avec le code BLONDIEJULIE10 vous avez 10% de réduction sur tout le site.


► Matte Me - Sleek, en teinte Bittersweet, disponible ici pour 7€




Alors, bilan ?


+

► Choix variés pour les couleurs
► Petit prix
► Opaque en une couche
► Très bonne pigmentation
► Sans transfert
► S'estompe uniformément
► Tenue correcte





► Sèche trop rapidement, donc difficile à bien travailler
► Collant malgré la matité
► Marque les irrégularités si on zappe l'hydratation avant
► Difficile à retirer (il faut un bon démaquillant wateproof)





Et vous, les rouges à lèvres mats, vous aimez ?





On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte instagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook et sur ma page hellocoton.



dimanche 15 janvier 2017

26 commentaires :

Les séries qui te poussent à traîner en pyjama






Il y a quelques mois j'ai succombé à quelque chose qui a lamentablement ruiné le peu de vie sociale que j'avais (comme beaucoup de monde, ne vous cachez-pas je vous vois !), je parle bien sûr d'un abonnement Netflix. Il faut bien le dire, là dessus il y a un choix énormes à regarder et une fois que l'on est dedans, c'est dur d'en sortir... Un épisode en entraîne un autre et ainsi de suite ! Mais en même temps, c'est beaucoup trop chouette de passer de longues heures en pyjama sous un plaid à regarder des séries, non ? Surtout quand il fait gris et froid dehors !




Je vous ai fait une petite sélection des séries que j'ai dévoré et adoré ces dernières semaines, vous allez vite remarquer qu'elles sont toutes du même genre, complètement déjantées avec un humour à la con et des personnages hauts en couleur. Le style de série qui ne demande pas beaucoup de réflexion, parfait pour se détendre et poser le cerveau.



New Girl





"Après une rupture, Jessica Day a besoin d'un nouvel appartement. Une recherche en ligne la mène à une colocation avec trois hommes seuls de Los Angeles qu'elle n'avait jamais rencontrés auparavant. Jess emménage avec eux et par l'assistance de ses nouveaux colocataires, elle apprend à avancer. Ses trois nouveaux colocataires sont Nick, un barman qui n'a pas fini sa licence de droit, Schmidt, un travailleur en col blanc très dragueur et Coach, un ancien joueur de basket intensément compétitif qui veut toujours gagner. Toutefois, Coach part et Winston vient vivre avec Nick et Schmidt dans l'appartement. Jess peut aussi compter sur le soutien de sa meilleure amie, la mannequin Cecilia Parekh."


► Série américaine crée en 2011
► Les épisodes durent 22 minutes
► Il existe 6 saisons mais seulement 4 disponibles sur Netflix


Je connaissais cette série depuis longtemps avant d'avoir un abonnement à Netflix, mais j'en ai profité pour re-regarder les saisons, et c'est toujours que du bonheur. Une sitcom dans le style de Friends, qui traite des sujets de la vie avec beaucoup d'humour et de légèreté. Les personnages sont très attachants, au fil des épisodes on a vraiment l'impression de faire parti de leur quotidien ! Et qu'on se le dise, je suis amoureuse de Zooey Deschannel, l'actrice qui joue Jessica Day.




Don't trust the B--- in apartment 23





"June, une jeune fille honnête et optimiste venant de la campagne doit, contre son gré, emménager avec Chloé, qui se trouver être son parfait opposé : une fêtarde invétérée, sans morale et diablement sexy. Son meilleur ami n'est autre que... James Van Der Beek, l'acteur ancienne star de Dawson, particulièrement imbu de sa personne. Pour couronner le tout, le voisin est un pervers !"


► Série américaine crée en 2012
► Les épisodes durent 22 minutes
► 2 saisons, puis la série a été annulée (la tristesse absolue)


Déjà, je suis hyper triste que la série soit annulée... Les épisodes passent toujours trop rapidement tellement c'est drôle... C'est un humour vraiment particulier, décalé et parfois un peu trash mais personnellement, j'adore. Il arrive toujours des péripéties improbables, qui surprennent à chaque fois. Mais en tout cas les personnages sont vraiment tous complètement barrés, et la série mérite d'être plus vue qu'elle ne l'est.




Chewing-Gum




"La série raconte l’histoire de Tracey Gordon, une jeune épicière de 24 ans, résidant dans le borought londonien de Tower Hamlets. Élevée dans un cadre ultra-religieux et étant toujours vierge, elle désire en apprendre davantage sur le monde qui l’entoure et commencer enfin à avoir des relations sexuelles."


► Série britannique crée en 2015, original Netflix
► Seulement 6 épisodes d'environ 25 minutes
► Une saison 2 qui va arriver


Cette série est sortie tout récemment sur Netflix, elle est très courte mais tellement ENORME ! L'actrice principale est incroyable, elle colle parfaitement à son rôle je trouve. Les épisodes sont très surprenants au départ, on se demande où on est tombés, mais au final, c'est vraiment beaucoup trop hilarant et complètement déjanté. J'ai vu la saison en une traite et je l'ai trouvé géniale, bien que je n'étais pas spécialement convaincue à la base.



Orange Is the New Black




"Piper Chapman est incarcérée dans une prison de sécurité minimale pour quinze mois car elle a transporté une valise d'argent issu du trafic de drogue, dix ans plus tôt, pour son amante d'alors, Alex Vause. Elle tente de se faire à la vie en prison, entre le clanisme, les réseaux et les fortes personnalités des autres détenues."


► Série américaine crée en 2013, original Netflix
► Les épisodes durent environ 1 heure
► 4 saisons et une cinquième en préparation


Je ne pense pas avoir besoin de présenter OITNB, qui est assez connue maintenant. La série se passe dans une prison pour femmes et on suit leur quotidien derrière les barreaux. Les personnages sont terriblement touchants et attachants, même s'il y a beaucoup de clichés. L'histoire se tient et on se prend au jeu dès le départ, à chaque fin d'épisode on veut savoir la suite.




Haters back off 




"Miranda Sings est une jeune fille originaire de Tacoma dans l'Etat de Washington et qui aspire à devenir une célébrité et plus précisément, une star de la chanson. Sa confiance en elle, qui frôle presque l'égocentrisme, l'aide à avancer malgré son manque flagrant de talent. Soutenue par son oncle, Miranda tente de percer et avance d'échec en échec tout en continuant à penser qu'elle est faite pour la gloire et la célébrité"


► Série américaine crée en 2016, original Netflix
► Les épisodes durent environ 30 minutes
► Une seule saison de 8 épisodes


On suit les aventures de Miranda Sings, la youtubeuse fictive crée par l'actrice Colleen Balinger. Une jeune femme persuadée d'avoir du talent et d'être une star alors qu'elle est la risée du web... C'est si drôle du début à la fin, j'en ai eu des crampes aux ventre à force de me marrer ! Miranda est ridicule mais touchante à la fois... C'est un de mes plus gros coups de coeur sur Netflix, une série originale et qui change des séries américaines habituelles.






Et vous, c'est quoi vos séries du moment ?  Vous connaissiez celles-ci ?






On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte nstagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook et sur ma page hellocoton.




mercredi 4 janvier 2017

20 commentaires :

Je dis oui aux concombres avec Yes To




Je ne suis pas spécialement une adepte des lingettes pour le visage, j'en ai testé plusieurs et j'ai remarqué qu'à chaque fois ma peau n'appréciait pas du tout (rougeurs, boutons, teint terne...). J'avais donc tendance, à chaque fois que je partais en vadrouille, à emporter des cotons et des produits en format voyage, mais ça encombre quand même pas mal et au final, ce n'est pas pratique. Et puis cet été, je suis tombée sur les lingettes au concombre de la marque Yes To et ça a été la révolution.


Si vous ne connaissez pas Yes To, c'est une marque de produits cosmétiques formulés à base de fruits et légumes bio, de minéraux de la mer morte et d'ingrédients naturels. C'est aussi sans cruauté envers les animaux, sans produits chimiques nocifs et sans parabens. Il existe plusieurs gammes : carotte, concombre, noix de coco, pamplemousse, tomate et myrtille pour le visage, le corps et les cheveux. Aujourd'hui on va donc parler des lingettes nettoyantes de la gamme Yes To Cucumbers.



Présentation

Les lingettes sont dans un paquet souple avec un opercule en plastique (pour éviter qu'elles ne sèchent après ouverture et ainsi les conserver plus longtemps), il y en a 30 à l'intérieur.  Elles sont fabriquées à partir de 95% d'ingrédients naturels et sont à base de concombre bio et aloe vera. Elles sont conçues pour retirer les impuretés et le maquillage en douceur. Ces lingettes sont également hypoallergéniques, formulées pour les peaux sensibles et biodégradables.



Composition




L'ingrédient majoritaire est l'eau, et comme je viens de vous le dire, le produit contient des extraits de concombre et d'aloe vera mais aussi de thé vert. Pour le reste, je ne suis pas assez connaisseuse pour décrypter en détails la composition et vous l'expliquer, je préfère donc vous mettre la photo, ne pas dire de bêtises et vous laisser faire vos recherches de votre côté.



Ce que j'en pense


► L'odeur est plutôt neutre, en tout cas elle n'est absolument pas entêtante (et pourtant je suis très sensible au parfum des produits cosmétiques).
► Les lingettes sont bien imbibées de produit.
Retirent très bien les impuretés, sans irriter.
Elles ne sont pas agressives pour la peau et ne me provoquent pas d'imperfections.
► Agréables à utiliser, et ça rafraîchi bien le visage.
► Une fois ouverte, elles se conservent longtemps, c'est vraiment bien lorsque l'on ne les utilise pas au quotidien.
► C'est facile à transporter et donc c'est hyper pratique pour moi qui suis toujours en vadrouille !




Où se procurer ce produit ?

La marque était disponible chez Sephora il y a quelques années, mais maintenant elle n'est trouvable qu'en ligne (à Toulouse en tout cas je ne l'ai jamais vu) sur des sites comme Asos ou sur Big Green Smile (merci à ma copine Amélie qui m'a donné le bon plan) par exemple, le prix varie entre 4 et 6 euros en général.




Et vous, vous utilisez des lingettes nettoyantes ? Celles-ci vous connaissez ?





On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte nstagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook et sur ma page hellocoton.