lundi 26 février 2018

16 commentaires :

Du rose néon et du cuivre pour le Monday Shadow Challenge




On est lundi, et qui dit lundi dit... Monday Shadow Challenge ! Presque un mois sans participer à ce défi hebdomadaire, il est temps de reprendre les bonnes habitudes. Petite piqûre de rappel sur le principe : tous les lundis deux teintes spécifiques sont imposées par Séverine, la créatrice, et il faut réaliser le maquillage de son choix avec, si vous avez envie vous pouvez voir toutes mes précédentes participations juste ici. Aujourd'hui c'est le rose néon qui s'associe au cuivre.

Depuis quelques semaines, les couleurs proposées étaient un peu trop en dehors de ma zone de confort à mon goût, et je ne les avais pas forcément dans mes tiroirs... J'ai donc passé mon tour jusqu'à ce lundi où les teintes m'ont inspirées ! Je suis désolée d'avance mais mes cernes et mes lèvres gercées sont de la partie dans l'article d'aujourd'hui, ça donne un style en plus quoi (non).


Pour réaliser le défi de cette semaine j'ai ressorti une vieille (très vieille) palette de la marque Catrice, que j'avais achetée en Belgique en 2014 il me semble, c'est la Absolute Nude avec six fards dans des tons neutres. J'ai également utilisé d'autres produits que j'ai depuis des années (et qui ne sont même plus commercialisés), un crayon fard à paupières waterproof Aqua Shadow de Make Up Forever et un fard nacres shimmer (c'est un fard à paupières pas compressé) de Sephora.



J'ai d'abord appliqué le deuxième fard de la palette, une sorte de greige, sur toute ma paupière mobile. J'ai marqué mon creux de paupières avec le troisième fard de la palette, un taupe avec de légers reflets cuivrés. J'ai voulu accentuer mon coin externe, pour cela j'ai utilisé l'avant dernier fard, un marron moyen que j'ai également remonté dans le creux de paupières.


En ras de cils inférieurs, du coin externe à environ la moitié de mon oeil, j'ai tracé un trait de crayon avec le Aqua Shadow de Make Up Forever, c'est la teinte 20E, une sorte de bronze nacré, mais cette gamme n'est plus commercialisée. C'est là que le cuivre fait sa grande entrée, j'ai utilisé une vieillerie qui traînait au fond de ma salle de bain, un fard à paupières libre nacré de Sephora (qui n'est plus commercialisé non plus). J'ai utilisé un pinceau humidifié et j'ai posé les pigments sur toute ma paupière mobile, c'est très volatile ça met des paillettes absolument partout (mais ça brille et c'est beauuuu), j'ai essayé de limiter la casse mais il y a eu quand même pas mal de chutes.




Pour la touche rose néon du défi, j'ai dégainé mon tout premier rouge à lèvres MAC, le Viva Glam Nicki Minaj (qui date d'au moins six ans), un rose vibrant au fini semi-mat. J'ai directement pensé à lui quand j'ai vu les teintes de la semaine (et puis je ne me voyais pas porter du rose si vif sur les paupières), il n'est pas si évident à porter mais finalement il s'accorde bien avec un maquillage des yeux assez neutre.








Et vous, ça vous inspire quoi le rose néon et le cuivre ?





On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte nstagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook et sur ma page hellocoton.

jeudi 22 février 2018

26 commentaires :

La mousse au chocolat... Sans oeufs !


La mousse au chocolat est un classique de la cuisine qui a toujours son petit succès, c'est très simple à faire et cela nécessite très peu d'ingrédients. Mais saviez-vous que l'on pouvait faire une mousse au chocolat sans oeufs ? Je vous assure qu'il est tout à fait possible de réaliser une mousse au goût inchangé, avec une texture similaire à la recette de base tout en étant économique et vegan. Et pour cela il nous suffit d'un seul ingrédient magique : de l'aquafaba.


Le petit secret, donc, c'est le jus de cuisson de légumineuses (pois chiches, haricots rouges ou blancs) aussi appelé aquafaba. C'est une eau qui a un aspect visqueux et qui, une fois battu pendant quelques minutes, monte en neige et a exactement le même effet que des blancs d'oeufs. Maintenant, quand j'ouvre un bocal de pois chiches, à la place de jeter le liquide contenu dedans, je m'en sers pour faire une mousse au chocolat, c'est devenu ma petite habitude et je vous la partage aujourd'hui.




Les ingrédients 


Pour 2 grosses mousses au chocolat (ou 4 petites) il vous faut :

- Un fouet ou batteur électrique
- Une spatule
- 100 ml d'aquafaba
- 100 g de chocolat noir pâtissier 
- Facultatif : un sucrant (sirop d'agave, cassonade, sucre glace...)





1. Il faut faire monter le jus de pois chiches, comme on le fait quand on monte des blancs d'oeufs en neige. Pour cela rien de plus simple, soit au fouet pour les plus courageux, soit avec un batteur électrique. C'est plus long qu'avec des oeufs, comptez cinq bonnes minutes pour avoir une texture bien ferme et qui ne bouge pas lorsque l'on retourne le récipient.

2. On casse le chocolat en morceaux et on le fait fondre, avec la technique que vous préférez. Bain marie, casserole ou tout simplement au four micro-ondes, c'est vraiment au choix.

3. C'est l'étape délicate de la recette, le mélange de l'aquafaba en neige et du chocolat fondu. On incorpore petit à petit les blancs dans le chocolat, tout en mélangeant avec une spatule, toujours très délicatement de manière à ne pas casser la texture aérienne.

4. On verse dans des ramequins individuels et on réserve au frais pour minimum deux heures.



Et voilà le travail, c'est une recette vraiment très simple, avec seulement deux (ou trois si vous rajoutez un produit sucrant) ingrédients mais qui est absolument dingue. Je vous avoue que j'étais assez septique avant de tester par moi-même, mais effectivement c'est bluffant, la texture, le goût... On a l'impression de manger une mousse au chocolat tout ce qu'il y a de plus classique, et c'est délicieux ! Je vous conseille d'essayer, vous m'en direz des nouvelles.









Et vous, vous connaissiez cette technique de mousse au chocolat ?





On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte nstagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook et sur ma page hellocoton.

lundi 19 février 2018

14 commentaires :

Ma lessive maison écologique et économique



En ce lundi, on va commencer la semaine de la meilleure façon qu'il soit : en apprenant à fabriquer sa propre lessive. Bon, c'est vrai que dit comme ça c'est un peu bizarre, pourquoi se compliquer la vie alors que les rayons des grandes surfaces débordent de produits variés aux slogans vendeurs pour laver son linge... Et bien parce que la lessive industrielle, déjà, ça coûte cher, et ce n'est pas respectueux de l'environnement, ni de votre peau d'ailleurs. Mais pas d'inquiétude, fabriquer sa propre lessive écologique et toute douce c'est vraiment très facile, même si les activités manuelles ne sont pas votre point fort.


Comme je viens de vous le dire, les compositions des lessives industrielles ne sont pas jolies jolies... C'est un cocktail de tensioactifs (parce que ça mousse beaucoup), de molécules issues de la pétrochimie et autres parfums de synthèses, qui ne sont, bien évidemment, pas biodégradables, allergènes pour la peau et particulièrement toxiques pour l'environnement. Si on ajoute à ça le prix exorbitant des bidons et autres capsules de lessive, on se rend vite compte que c'est beaucoup plus économique et écologique de faire sa tambouille à la maison. Cela fait plus d'un an que j'utilise cette recette, elle est très simple (il faut vraiment peu de choses) et a fait ses preuves, je voulais donc la partager avec vous. Elle est à base de l’indémodable savon de Marseille (hypoallergénique, entièrement biodégradable et bactéricide), de bicarbonate de soude (qui supprime les mauvaises odeurs et joue le rôle de détachant) et... C'est tout !





Les ingrédients

- 1,5 litre d'eau chaude
- 0,5 litre d'eau froide
- 70 grammes de vrai savon de Marseille (en paillettes ou que vous râpez vous-même
- 70 grammes de bicarbonate de soude


Les ustensiles 

- Un grand saladier/récipient
- Un fouet (manuel ou électrique)
- Un entonnoir
- Un bidon de 2 litres (j'en utilise un récupéré d'une ancienne lessive du commerce)




Les étapes :


1. On commence par faire bouillir 1,5 litre d'eau dans une casserole. Pendant que l'eau chauffe on met le savon de Marseille râpé dans notre grand saladier.
2. Hors du feu, on verse petit à petit l'eau bouillante sur les paillettes de savon, tout en mélangeant  au fouet pour les faire fondre tout doucement.
3. Une fois que c'est bien homogène, on ajoute le bicarbonate de soude et on continue de mélanger au fouet (ça fait de la mousse c'est normal).



4. On transfère la préparation dans le bidon (si vous n'avez pas d'entonnoir, le haut d'une bouteille en plastique coupé fait très bien l'affaire), une fois que c'est fait on laisse la lessive reposer au moins 12 heures, le temps qu'elle refroidisse et se gélifie.
5. Tic-tac tic-tac... Une fois le temps passé, on verse un demi litre d'eau froide, on secoue pour que ça se mélange et que la lessive redevienne liquide.
6. Votre lessive est prête à être utilisée ! Pour le dosage, c'est le même qu'avec une lessive liquide du commerce, en général un bouchon doseur suffit, il m'arrive parfois d'en mettre deux.




Petites astuces green :


► Les huiles essentielles pour varier les senteurs : comme ma recette de lessive n'a pas d'odeur particulière j'ai plusieurs flacons d'huiles essentielles que j'utilise au gré de mes humeurs. Arbre à thé, menthe poivrée, lavande, citron... J'en verse 7 ou 8 gouttes directement dans le bouchon de lessive versé dans le tiroir de la machine à laver.

► Le vinaigre blanc pour remplacer l'adoucissant : dans l'emplacement prévu à cet effet, je verse 1 ou 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc avant de lancer ma lessive. C'est très bien pour assouplir le linge (je vous rassure l'odeur ne reste pas) et en plus c'est anti-calcaire donc super cool pour l'entretien de la machine.

► Le savon de Marseille pour détacher avant lavage : sur les tâches tenaces qui nécessitent un pré-lavage, je frotte directement le pin de savon sur le tissu à peine humide de manière à créer une épaisseur, je laisse poser, j'émulsionne et hop en machine.



Vous avez vu, contrairement à ce que l'on pourrait croire c'est vraiment hyper facile de fabriquer sa lessive à la maison avec deux ou trois ingrédients faciles à se procurer. C'est économique, un bidon de 2 litres me coûte à peine plus d'un euro et me fait une bonne vingtaine de lavages, en plus d'être écologique et sans produits irritants pour la peau. Je me demande pourquoi je n'ai pas fait ça avant, et j'espère vous avoir donné envie de vous lancer dans l'aventure à votre tour.





Et vous, plutôt lessive industrielle ou lessive maison ?





On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte nstagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook et sur ma page hellocoton.

mardi 13 février 2018

20 commentaires :

La Saint Valentin dans mon bain avec Lush



En cette veille de Saint Valentin je ne vais pas vous parler de maquillage, d'idées cadeaux ou encore d'une tenue spéciale mais bien d'un produit pour le bain. Que l'on soit seul ou accompagné pour le jour de la fête des amoureux, c'est une très bonne excuse pour prendre soin de soi et se chouchouter, non ? En tout cas Lush l'a bien compris et nous propose même une collection limitée pour la Saint Valentin, dont la bombe de bain Rose Bombshell.

Cette bombe de bain se présente sous une forme de grosse boule rose vif avec des motifs de roses en relief, et quelques petites touches de bleu/vert qui, je pense, représentent les feuilles. Bon, comme souvent avec ce genre de produits, c'est très poudreux et on en met partout mais je pense que c'est  un passage inévitable. La balistique est à base d'absolue de rose, d'huile essentielle de rose également pour ses vertus équilibrante et réparatrice, d'huile essentielle de géranium pour tonifier, ainsi que d'huile essentielle de citron de Sicile pour stimuler. L'odeur est effectivement très pep's et fleurie.




Une fois plongée dans l'eau, la bombe de bain fond rapidement et libère sa couleur rose, (étonnant avec un nom pareil, n'est-ce pas ?), ça fait plein de traînées bien vives, c'est très joli à voir. Après quelques instants arrive le bouquet final du spectacle : le coeur de la balistique. Ce dernier renferme des pétales de rose jaune qui s'échappent dans l'eau, ce qui ajoute un petit côté romantique au bain. Petit bémol cependant, coup d'éponge obligatoire une fois la baignoire vidée car il reste des traces roses.




Je pense que nous sommes donc sur un cliché parfaitement romantique de Saint Valentin avec une bombe de bain à la rose, qui sent la rose, avec des pétales de rose dedans. Si vous n'appréciez pas l'odeur de la rose je vous conseille de passer votre chemin, mais dans le cas contraire, vous allez sûrement passer un très bon moment dans un bain rose flashy et sa douceur odeur fleurie.


Rose Bombshell - Bombe de bain Lush  /  5,95€, édition limitée de St Valentin







Et vous, vous aimez la rose ?



On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte nstagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook et sur ma page hellocoton.

vendredi 9 février 2018

16 commentaires :

Tout en gris sous les flocons





Le gris est vraiment ma couleur de prédilection, des cheveux au bout des orteils, rares sont les journées où je n'en porte pas au moins une petite touche. Toutes les déclinaisons de gris me plaisent, et j'aime les utiliser pour composer mes tenues, surtout en hiver (d'ailleurs, pour mon plus grand plaisir, la neige est enfin venue nous rendre visite dans la ville rose). J'ai donc tenté de braver le froid pour faire quelques photos de l'une de mes tenues préférées sous les flocons. 


Comme vous devez vous en douter, c'est donc un look tout en gris que je vous propose aujourd'hui, classique et intemporel, comme à mon habitude. La pièce maîtresse de ma tenue c'est ce manteau gris chiné que j'aime d'amour, je l'ai acheté avec une jolie réduction  lors de ventes privées au début de l'automne. Il tient très chaud car il contient de la laine et il est hyper confortable. En plus, comme il est assez large je peux mettre plusieurs couches de vêtements tout en étant à l'aise.



Sous mon manteau, j'ai une robe en jersey, gris chiné également et à manches longues. Elle a une jolie encolure en V, elle est très fluide et m'arrive au dessus du genou. Bon, ce n'est vraiment pas une robe qui est faite pour tenir chaud mais elle est super agréable à porter et je me sens vraiment à l'aise dedans, en cas de températures glaciales je rajoute un gilet par dessus.



Côté accessoires, sur la tête je porte un bonnet style béret noir, et pour affronter les températures basses je suis bien emmitouflée dans une graaaande écharpe plaid à carreaux de différentes nuances de gris, elle est vraiment toute douce et protège bien du froid Un sac cartable m'accompagne également, il est simple et s'accorde avec beaucoup de choses, en plus il est super fonctionnel avec sa bandoulière, sa anse et ses nombreuses poches, c'est vraiment la forme de sac que je préfère.


À mes pieds, des boots vernies à semelles crantées, une très jolie trouvaille que j'ai pu faire au tout début des soldes. C'est une paire de chaussures classique et moderne à la fois, avec ses lacets en velours et son liseré pailleté qui, je vous l'avoue, m'a fait craquer. Elles vont me suivre un bon bout de temps, ça c'est sûr.


Pour une touche de paillettes en plus (parce que les paillettes c'est la vie, on est d'accord ?), j'ai mis des chaussettes qui brillent que je fais dépasser des mes boots, j'aime beaucoup l'effet que ça donne et ça me permet d'avoir bien chaud aux pieds. Une paire de gants, du rouge à lèvres prune et me voilà prête pour affronter l'hiver de la meilleure des façons.


Détails de la tenue 

 Manteau - Patrice Bréal 
► Robe en jersey - H&M
► Echarpe - Pimkie
► Bonnet - Camaïeu
► Boots vernies - La Halle
► Sac cartable - La Halle
► Chaussettes à paillettes - Vero Moda





Et vous, vous aimez le gris en hiver ?





On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte nstagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook et sur ma page hellocoton.

mardi 6 février 2018

14 commentaires :

Mes indispensables de l'hiver à emporter partout



L'hiver et le froid sont souvent responsables de petits tracas du quotidien comme les mains qui tiraillent, les lèvres gercées, la peau à vif ou même d'autres désagréments tout aussi plaisant. Pour braver les températures basses et limiter les dégâts j'ai toujours un kit de survie dans mon sac avec quelques miniatures indispensables les jours de grand froid. Ce sont des produits simples mais très efficaces, ceux dont on a (absolument) besoin à cette période de l'année et qui m'accompagnent quotidiennement.


Des mains protégées 


  • Gel antibactérien : je ne dirai pas que je suis une maniaque des bactéries mais j'aime bien avoir toujours sur moi, au cas où, un petit flacon de gel antibactérien (pour achever les vilains microbes). Je n'ai pas de marque de prédilection, je veux juste qu'il soit parfumé (parce que l'odeur d'alcool c'est un peu désagréable) et pratique à transporter. La plupart du temps je trouve mon bonheur avec Merci Handy ou Bath & Body Works, surtout dans les senteurs sucrées, comme le vanilla cupcake que j'utilise en ce moment.

► Gel antibactérien - Bath & Body Works Moins de 3€, trouvable en ligne (ici par exemple)


  • Crème pour les mains : avec le froid mes mains ont tendance à être plutôt sèche, ce qui peut être parfois inconfortable. Pour limiter la casse j'ai toujours avec moi une miniature de crème pour les mains pour pouvoir me tartiner à n'importe quel moment de la journée. En ce moment dans mon sac on retrouve la classique crème au karité de l'Occitane, j'ai un sacré stock de miniatures/échantillons reçus par ci par là, bien pratique à glisser dans son sac

► Crème mains karité - L'Occitane en Provence | Miniature en cadeau, mais disponible en plus grand format ici




Soigner les petits bobos


  • Beurre de karité : parmi les joies de l'hiver, on retrouve aussi les irritations dues au froid ou au rhume qui traîne... Et soyons honnêtes, le nez tout rouge, à vif et les petites crevasses, ce n'est pas ce qu'il y a de mieux. Pour réparer tout ça, un mini pot de beurre de karité pur m'accompagne toujours, mon préféré c'est le bio de Cattier, et je l'utilise sur les petits désagréments de ce type que l'on peut rencontrer les jours de grand froid.  


 Beurre de karité 100% bio - Cattier Paris | Moins de 4€ en parapharmacie ou en ligne (ici par exemple)



Des lèvres hydratées



  • Baume à lèvres : en ce moment j'utilise le baume pour les lèvres Marilou Bio à la vanille dont la composition est 100% naturelle. Il sent très bon et hydrate bien, je le trouve parfait pour entretenir ses lèvres au quotidien. Le pot est minuscule ce n'est parfois pas évident d'attraper la matière mais on lui pardonne car il est naturel, bio et à petit prix.

► Baume à lèvres vanille - Marilou Bio | Moins de 4€ en parapharmacie ou en ligne (ici par exemple)


  • Soin des lèvres : quand mes lèvres sont vraiment gercées et mal en point c'est le soin des lèvres Everon de Weleda mon sauveur. Il se présente en stick et contient de l'huile de jojoba bio ainsi que du beurre de karité, bio également, la composition est naturelle. Il est très efficace pour réparer et protéger.

► Soin des lèvres Everon - Weleda | 5€50 en parapharmacie ou sur le site officiel





Et vous, c'est quoi vos indispensables de l'hiver ?





On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte nstagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook et sur ma page hellocoton.

jeudi 1 février 2018

26 commentaires :

En janvier, j'ai aimé



J'ai un peu de mal à croire que le premier mois de l'année est déjà terminé... Je ne sais pas pour vous, mais en tout cas ici janvier est passé à une vitesse folle. Pour démarrer ce mois de février sur de bonnes bases j'avais envie de vous parler des petites choses que j'ai aimé ces dernières semaines, toutes catégories confondues. C'est très varié, on y retrouve des produits de beauté, un accessoire, un film, une chanson... Et d'autres trucs chouettes qui m'ont accompagnée au quotidien.


J'ai aimé... Mon headband d'hiver


Toulouse n'est pas la ville où il fait le plus froid, mais quand les températures sont basses ça peut être surprenant. Pour contrer le syndrome des oreilles gelées j'ai trouvé une solution pour changer du traditionnel bonnet : le bandeau qui tient bien chaud. J'ai déniché celui-ci chez Pimkie, et il n'a presque pas quitté ma tête depuis le début de l'année.


► Headband à bijoux - Pimkie | 9€99 (plus disponible mais il y a des modèles identiques ici



J'ai aimé... Manger des clémentines


Si je fais l'inventaire de toutes les choses que j'ai mangé au cours du mois, les clémentines arrivent laaaargement en tête ! Toujours une ou deux dans mon sac, peu importe le moment de la journée je les boulotte sans vraiment m'en rendre compte... En même temps, c'est vraiment trop bon et ça se mange sans faim. 



J'ai aimé... Le duo Ed Sheeran/Eminem



Vous connaissez déjà mon amour pour Ed Sheeran, ce n'est un mystère pour personne... Mais alors ce duo avec Eminem, je le trouve juste dingue. Je l'écoute en boucle et je chante (hurle) les paroles, souvent en yaourt d'ailleurs. Je ne sais pas quoi dire d'autre à part que c'est une pépite, foncez l'écouter si vous ne connaissez pas !


► River - Eminem ft. Ed Sheeran | À écouter et réécouter ici



J'ai aimé... Un déodorant Schmidt's et une palette Benefit



J'arrive à la toute fin de mon déodorant naturel Schmidt's, je vous en avais parlé l'an dernier et j'en suis toujours aussi contente. Il m'a suivi tout au long du mois et je l'amène tranquillement jusqu'à la dernière miette. Côté maquillage, s'il y a bien une palette que j'ai beaucoup utilisé en janvier c'est la palette Cheekathon de Benefit, qui contient les poudres pour le teint best-seller de la marque en full-size. Elle est de très bonne qualité et c'est une valeur sûre qui va avec n'importe quel maquillage.


► Déodorant naturel sans parfum - Schmidt's | Une dizaine d'euros, revue ici
► Palette pour le teint Cheekathon - Benefit | Ancienne édition limitée, revue ici



J'ai aimé... Le film The Florida Project


Je vais au cinéma au moins une fois par semaine (la plupart du temps j'arrive même à faire 3 ou 4 séances), je vois donc beaucoup de films et certains me marquent plus que d'autres. C'est le cas de The Florida Project, un film indépendant sortie en décembre 2017; on y suit les péripéties de la petite Moonee, qui vit avec sa jeune mère plutôt irresponsable dans un motel miteux. Les personnages sont hauts en couleur, complètement déjantés mais terriblement attachants !


► The Florida Project - Sean Baker | Bande annonce et détails ici



J'ai aimé... Faire du yoga dans mon bain


Avec mon dos capricieux et tout cassé ce n'est pas évident pour moi de faire une activité physique, mais j'ai trouvé quelque chose de très doux et de super fun : le yoga dans sa baignoire ! C'est assez étonnant, et plutôt rigolo au départ, mais ça me fait vraiment du bien et je m'améliore un peu plus à chaque bain. Détente, relaxation et bonne humeur garantie avec ce guide très original.


► Faire du yoga dans son bain - Editions First | 12€95, disponible ici






Et vous, vous avez aimé quoi en janvier ?





On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte nstagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook et sur ma page hellocoton.