lundi 30 janvier 2023

5 commentaires :

Mes trois soins bio indispensables Nature Cos


Certes, cela fait plusieurs mois que je vis en van au bout du monde. Ce n'est cependant pas une raison pour ne pas prendre soin de moi. Avant de partir à l'aventure, j'ai reçu trois produits du groupe de cosmétique française Nature Cos. Un mascara soin Couleur Caramel, un masque gommage Green Skincare et une huile pour les ongles Miss W. Plusieurs mois de test plus tard, je vous présente enfin mes trois soins bio indispensables Nature Cos.


Focus sur Nature Cos

L'histoire de Nature Cos a débuté en 2002 dans le sud de la France, et plus précisément dans la Drôme. L'entreprise de cosmétiques a été fondée par Cédric Ferreol et son associé, qui rêvaient de créer une gamme de maquillage bio. Des produits fabriqués uniquement à partir d'ingrédients naturels, efficaces, mais également bons pour la peau et l'environnement. Au début des années 2000, ce n'était définitivement pas la priorité de la recherche cosmétique. On peut donc affirmer que le groupe Nature Cos est un pionnier de la cosmétique française.


Nature Cos propose différentes marques, qui ont toutes comme point commun le respect de l'homme et de son environnement. Du maquillage, mais également des soins, des parfums ou encore des produits autobronzants.

  • Couleur Caramel : marque de maquillage bio de qualité professionnelle, pionnière du groupe.
  • Green Skincare :  marque de soins innovants bio pour le visage et le corps.
  • Too Fruit : première marque dermatologique de soins certifiés bio pour les enfants.
  • Miss W Pro : marque de maquillage trendy et ludique également bio et de qualité professionnelle.
  • Les senteurs gourmandes : marque artisanale de parfums étable dans le Lot-et-Garonne.
  • Tan Organic : première marque de produits autobronzants naturels et bio.



Mon avis sur le mascara soin Couleur Caramel


Ce mascara n'est pas un mascara classique, c'est en fait un soin pour les cils et sourcils. Il est fait pour renforcer et stimuler la pousse des cils et des sourcils. Avec une application quotidienne, ce produit promet des cils et sourcils plus forts et plus denses. C'est un soin non teinté, Couleur Caramel nous conseille de l'utiliser tous les soirs mais également le matin avant d'appliquer son mascara ou bien pour discipliner ses sourcils.

Côté composition, le mascara soin booster cils et sourcils Couleur Caramel contient 98,8% d'ingrédients d'origine naturelle dont 26% sont issus de l'agriculture biologique. On note également 20% d'ingrédients actifs. La star de ce produit c'est l'huile de ricin qui répare et renforce les cils, ainsi que les sourcils. Ce soin possède la certification Ecocert Cosmos Organics ainsi que le label Cosmébio.

J'utilise ce soin sur mes cils tous les soirs avant de me coucher depuis plusieurs mois et j'en suis ravie. Mes cils sont assez courts, fins et tombent facilement, mais en étant assidue avec ce mascara soin j'ai pu remarquer une nette différence. Ils sont désormais plus épais et surtout plus forts. C'est une jolie découverte qui fait désormais partie de ma routine quotidienne.

► Mascara soin cils et sourcils - Couleur Caramel 28,50€ les 7mL


Masque gommage douceur Green Skincare : mon avis


Ce masque gommage est, comme son nom l'indique, un produit à double usage. Il permet d'exfolier la peau en douceur et la rend souple et éclatante. Green Skincare conseille d'appliquer le soin en couche épaisse sur le visage et le cou. Après 5 à 10 minutes, il faut humidifier légèrement et ensuite effectuer des mouvements circulaires avant de rincer abondamment.

Côté composition, le masque gommage douceur Green Skincare contient 99% d'ingrédients d'origine naturelle dont 35,3% sont issus de l'agriculture biologique. Les ingrédients actifs de ce masque à double usage sont les extraits du fruit du dragon qui protègent et illuminent la peau. On retrouve également de la cellulose ainsi que des exfoliants d'agrumes qui viennent donner un effet peau neuve. Ce masque gommage possède la certification Ecocert Cosmos Organics ainsi que le label Cosmébio.

J'utilise ce masque gommage une fois par semaine. Ce que j'apprécie tout particulièrement c'est que ce soit un soin 2 en 1. En effet, lorsque l'on vit en van il faut privilégier des cosmétiques pratiques et efficaces à la fois. La texture s'applique facilement, l'odeur est discrète et fruitée. Une fois le produit rincé, ma peau est douce, souple, purifiée et sans tiraillements. C'est un masque qui fait assez bien son job sans tout de même avoir un résultat impressionnant.

► Masque gommage douceur  - Green Skincare 33€ les 50mL


Mon avis sur l'huile de soin pour les ongles Miss W Pro


Cette huile de soin pour les ongles se présente sous forme de vernis. L'application est donc super facile avec le pinceau dédié. La marque conseille d'appliquer l'huile quotidiennement sur la base et l'ensemble de l'ongle, puis de masser pour favoriser la pénétration.

Côté composition, l'huile de soin pour les ongles Miss W Pro est riche en acides gras essentielsCette huile est formulée sans parabènes, toluène, formol, colophane et phenoxyethanol Parmi les ingrédients actifs du produit, on retrouve de la myrrhe qui stimule la croissance de l'ongle, est apaisante et réparatrice. Du ginseng, qui dynamise et fortifie les ongles et également du marron d'inde qui favorise la nutrition de l'ongle.


Depuis que je suis en Nouvelle-Zélande (je suis arrivée ici à la fin du mois d'août 2022), j'ai eu l'occasion d'avoir plusieurs jobs en extérieur. Travailler dans les vergers de kiwis, cerises, abricots ou encore pommes abîment les mains, et donc les ongles. Cette huile de soin a été ma sauveuse ! Elle me permet de fortifier mais également de réparer mes ongles et cuticules. J'apprécie beaucoup sa texture qui pénètre rapidement et ne laisse pas d'effet collant.

► Huile de soin ongles - Miss W Pro 8,50€ les 7,5mL



Et vous, vous connaissez les marques du groupe Nature Cos ? Un produit vous donne envie ?



On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte instagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook.

lundi 2 janvier 2023

22 commentaires :

Essano, ma belle découverte beauté en Nouvelle-Zélande


Bien que ma trousse de toilette était remplie de mes produits de beauté français favoris en partant voyager il y a quatre mois, il a fallu renouveler une partie du stock. Bon, soyons honnête, j'avais aussi très envie de découvrir les cosmétiques néo-zélandais. J'ai croisé le chemin de quelques marques naturelles et responsables depuis mon arrivée au pays des kiwis. Aujourd'hui on va parler de la marque Essano, ma belle découverte beauté en Nouvelle-Zélande.


Focus sur Essano

Essano est une marque de cosmétiques très populaire en Nouvelle-Zélande. On peut la retrouver dans la majorité des supermarchés mais également en ligne. Essano propose des soins pour le visage, pour le corps et également pour les cheveux. Il y a des gammes dédiées à des problématiques spécifiques comme les peaux à tendance acnéique, déshydratées ou encore en manque d'éclat. Les prix sont très abordables et il est possible d'acheter des kits d'essai avec des miniatures ou de créer des lots personnalisés pour faire des économies.

Les engagements de la marque Essano :
  • Tous les produits sont conçus et fabriqués en Nouvelle-Zélande
  • 100% cruelty free
  • Cosmétiques certifiés Ecocert
  • Pas d'ingrédients controversés dans les compositions
  • Signataire de la New Zealand Plastic Packaging Declaration (100% de packaging réutilisable, recyclable ou compostable d'ici 2025)


Le kit d'essai Vitamin C Brightening


Ce kit d'essai contient quatre produits miniatures pour le visage. Ils font tous partie de la gamme vitamine C dédiée à l'éclat de la peau et à l'uniformité du teint :
  • Gel nettoyant : un gel nettoyant sans savon qui promet de rendre le teint lumineux et éclatant sans assécher la peau.
  • Gommage : un gommage visage très doux qui permet d'éliminer les peaux mortes tout en hydratant la peau.
  • Sérum concentré : un sérum contenant 5% de vitamine C, riche en antioxydants. Il aide à avoir un teint uniforme et rayonnant.
  • Crème de jour SPF15 : une crème riche en vitamines A, B et C qui nourrit et protège la peau tout en la rendant éclatante. Elle contient une protection solaire.

J'ai pu utiliser cette routine complète pendant un mois, ce qui est plutôt bien pour se faire une idée sur les produits avant de les acheter (ou non) en grand format. Les quatre miniatures sentent délicieusement bon, une légère odeur d'agrumes. Le gel nettoyant et le gommage laissent ma peau douce et sans irritations. Le sérum a une texture très agréable et pénètre rapidement. Pour la crème de jour c'est assez similaire, elle ne laisse pas non plus de film gras. Côté résultats, j'ai remarqué que ma peau avait gagné en éclat et luminosité. Je trouve aussi mon teint plus uniforme.

► Vitamin C Brightening Radiant skincare pack - Essano 24,99$ soit environ 15€ le kit 


Essano Superfoods : Turmeric Radiance Super Serum


Un sérum à base de curcuma activé, un puissant antioxydant naturel. Ce dernier combat les radicaux libres qui accélèrent les signes de vieillissement. Le sérum content également de l'huile de graines de jojoba, de l'aloe vera et de l'acide hyaluronique qui sont là pour hydrater intensément la peau ainsi que du chardon-marie qui favorise la régénération de la peau. On nous promet une peau plus lumineuse, plus ferme et "magnifiquement éclatante".

Il fait partie de la gamme Superfoods de la marque Essano, dans laquelle on peut également retrouver des produits à base de chou kale et cannelle. Ce sérum est composé à 98,8% d'ingrédients d'origine naturelle dont 26% est certifié biologique. Je l'utilise matin et soir. La texture est hyper légère et le flacon pompe permet de délivrer la juste dose de produit. Ma peau est lumineuse, douce, rebondie et super confortable après application. C'est un coup de coeur.

► Turmeric Radiance Super Serum - Essano 29,99$ soit environ 18€ les 30mL


Essano Superfoods : Cinnamon Detoxifying Mask


Ce masque détoxifiant est à base de cannelle, connue pour éliminer naturellement les impuretés, nettoyer les pores et détoxifier la peau. On trouve également de l'aloe vera pour hydrater en profondeur et du beurre de karité pour garder la peau souple. Sa couleur orange est surprenante, elle reste aussi vive une fois appliquée que dans le contenant. Ce dernier est d'ailleurs très pratique pour prélever le produit à la spatule ou directement au doigt. La texture est crémeuse et s'étale facilement en couche épaisse

Il fait partie de la gamme Superfoods de la marque Essano, comme le sérum dont je viens de vous parler. Ce masque est composé à 99% d'ingrédients d'origine naturelle dont 11% est certifié biologique. Le seul défaut que je lui trouve c'est le fait qu'il soit difficile à rincer et qu'il tâche absolument tout ce qu'il touche (l'évier, le bac de douche, la serviette de bain...). Il est cependant très efficace et tient ses promesses d'une peau plus lisse et purifiée.

► Cinnamon Detoxifying Mask - Essano | 17,99$ soit environ 11€ les 50g


Vous l'aurez compris, j'ai été convaincue par Essano. Après avoir testé ces différents produits, je comprends mieux la popularité de la marque dans le pays. Je n'y vois que des avantages : des compositions irréprochables, des prix très accessibles, des résultats satisfaisants et des cosmétiques trouvables lors des courses en grande surface. Il me reste encore quelques mois en Nouvelle-Zélande, comptez donc sur moi pour essayer d'autres produits de la marque.



Et vous, vous avez envie de découvrir la marque Essano ? Quel produit vous tente le plus ?



On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte instagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook.

lundi 12 décembre 2022

24 commentaires :

Mes podcasts favoris


Depuis plusieurs années, le podcast est devenu très populaire. En effet, il en existe désormais une grande variété abordant de nombreuses thématiques. Société, culture, faits-divers, entrepreneuriat... La liste est longue. C'est un format version émission audio qui est très facile à consommer car l'on peut facilement faire autre chose en même temps. Je vous présente aujourd'hui mes podcasts favoris, en français et plutôt axés lifestyle.


Mes podcasts favoris


1. C'est réel

Je suis Mina Soundiram, journaliste chez Brut, et mon métier, c’est de raconter des histoires. Pour moi, un des meilleurs endroits pour les trouver, c’est les réseaux sociaux. Du revenge porn, des retrouvailles inattendues, en passant par des histoires d’amour toxiques et dévastatrices... Les personnes que j’ai rencontrées ont toutes vécu une histoire qui a bouleversé leur vie et dans ce podcast, ils me racontent ce qu’ils ont vécu derrière leur écran.

Les récits racontés dans C'est réel permettent de questionner notre rapport aux réseaux sociaux. Ce qu'ils nous apportent de positif mais également de négatif. Mina Soundiram, la journaliste, accueille les témoignages toujours avec bienveillance et sans jugement. Les personnes qui racontent leurs histoires sont souvent des influenceurs, mais pas que. C'est un podcast qui met en lumière la puissance des réseaux sociaux, ainsi que les possibles dangers et déceptions que l'on peut rencontrer derrière nos écrans.

Pour écouter C'est réel | SpotifyDeezer ou Apple Podcasts


2. Contre soirée par AnnaRvr

« J’aime les gens qui parlent de leur vie. C’est le thème de ce podcast. Je ne vais pas me concentrer sur un secteur un peu niche, j’ai décidé de rester ouverte à tout, mais ouverte à tout ce qui me connaît et que je connais. C’est-à-dire la vie d’une jeune femme de 25 ans, qui habite seule, qui est sur les réseaux sociaux, qui est sa propre boss et qui a des problèmes de coeur, d’anxiété, qui a peur de l’avenir et qui a des solutions pour tout ça »,
Contre soirée c'est un peu le journal intime audio de l'influenceuse AnnaRvr. Sans filtre et sans tabou, elle nous partage ses réflexions de manière plutôt aléatoire. Anna a beaucoup d'humour et surtout beaucoup d'autodérision. En tant que jeune femme dans la fin de sa vingtaine, je m'identifie facilement aux sujets abordés dans le podcast. Santé mentale, relations amoureuses, motivation, rupture... Des sujets variés dont on pourrait parler naturellement entre amies. J'ai l'impression de discuter avec une copine qui me raconte ses péripéties en me faisant parfois hurler de rire.

► Pour écouter Contre soirée par AnnaRvr | SpotifyDeezer ou Apple Podcasts


3. Intentions

Podcast lifestyle dont l’ambition est de vous aider à vivre la vie que vous méritez. On parle alimentation saine, entrepreneuriat et développement personnel.

Intentions c'est un podcast qui fait du bien à la tête et au corps. Isadora et Marisa, les soeurs jumelles aux commandes du podcast, sont également créatrices de contenu. J'aime beaucoup ce qu'elles partagent sur youtube et sur instagram, où elles ont décidé de montrer la vie, la vraie. Grâce à leur bienveillance, elles arrivent à nous faire déculpabiliser sur l'alimentation mais également sur l'entreprenariat ou encore la course au développent personnel. Intentions est sous forme de discussion, avec beaucoup de spontanéité et de naturel.

► Pour écouter Intentions | SpotifyDeezer ou Apple Podcasts


4. Followers

Ils sont youtubeurs, instagrammeurs ou même tiktokeurs. Les réseaux sociaux créent les stars de demain, celles qui influencent désormais notre quotidien. À quoi ressemblent leurs journées? Comment gagnent-ils leur vie ? Sont-ils heureux ou dépassés par cette ascension fulgurante ? Comment, avec un simple téléphone, est-il est possible de monter un empire ? À travers ce podcast, Pauline Bordja vous invite à rencontrer les créateurs de contenu les plus influents. Vous allez enfin découvrir ce qu'il se passe derrière l’écran.

Avec Followers, on découvre de manière différente les créateurs de contenu qui témoignent. Pauline Bordja, la journaliste, nous permet de rentrer dans l'intimité de ces personnalités des réseaux sociaux et de voir ce qu'il se passe derrière l'écran. Grâce à ce podcast, on apprend à quoi ressemble vraiment leur quotidien, qui ils sont dans la vraie vie ou encore quelles sont leurs motivations. Les questions posées sont pertinentes et l'échange dynamique. Je vous conseille l'épisode avec Alix Grousset et également celui avec SilentJill.

► Pour écouter Followers | SpotifyDeezer ou Apple Podcasts


5. Canapé six places

Prendre le temps, s’arrêter sur les détails, revenir sur des anecdotes… Je m'appelle Lena Mahfouf mais sur internet tout le monde m'appelle Lena Situations. Ce podcast c’est ma safe place, un podcast où je parle de ce qui me passe par la tête en petit comité, seule ou avec des invité·es.

J'ai l'habitude de suivre Léna sur les réseau sociaux depuis très longtemps, notamment sur youtube et instagram. Dans ce format podcast je trouve qu'elle nous montre une nouvelle facette d'elle. Canapé six places est un talk avec ou sans invité dans lequel Léna présente des parcours de vie et des confidences. J'ai écouté tous les épisodes qui sont sortis depuis le lancement le 20 octobre et aucun ne m'a déçu. Des invités pertinents, des sujets intéressants et surtout beaucoup d'authenticité.

► Pour écouter Canapé six places | Spotify



6. Ex...

Dans ce podcast produit par Agathe Lecaron, vous trouverez des témoignages d'anonymes qui ont vécu des histoires d'amour qui ont tout changé dans leurs vies : ils ont vibré, parfois énormément souffert, ils ont été déçus, parfois trahis, ont vécu des passions destructrices ou au contraire fondatrices, mais quoiqu'il en soit, même si ce ne sont pas que des histoires d'ex..., elles sont ex...traordinaires

Coup de coeur ultime pour ce podcast. Dans Ex..., on écoute des histoires non pas d'ex (comme le nom le laisse croire), mais plutôt des histoires d'amour extraordinaires. Je vous rassure, on ne se retrouve pas dans le romantique cliché façon ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Les histoires racontent l'amour compliqué, surprenant, trop fort, au mauvais moment ou même impossible. J'ai (presque) versé ma petite larme en écoutant certains épisodes. Tous les témoignages font du bien et aident à croire en l'amour.

► Pour écouter Ex... | SpotifyDeezer ou Apple Podcasts



J'aime écouter des podcasts avant de dormir, en lisant des blogs ou bien encore en travaillant (lorsque cela est possible bien sûr). Depuis trois mois je suis en long voyage à l'étranger (lire mon article trois mois en PVT Nouvelle-Zélande) et les jobs que j'occupe régulièrement sont en extérieur, dans les vergers. En ce moment je consomme donc énormément d'émissions audio, ça aide à faire passer la journée de travail plus vite. Je suis toujours à la recherche de nouveautés alors n'hésitez pas à me partager vos podcasts préférés !



Et vous, vous consommez des podcasts ? Quels sont vos favoris ?



On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte instagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook.

lundi 28 novembre 2022

31 commentaires :

Trois mois en PVT Nouvelle-Zélande


Le temps passe à une vitesse incroyable. Déjà 3 mois que je suis arrivée au bout du monde avec mon sac sur le dos et sans billet retour. Après l'étape paperasse, l'achat d'un van aménagé et le début de mon aventure, on avait déjà fait un bilan de mon premier mois en PVT Nouvelle-Zélande. C'est le moment de parler plus en détails de mes trois mois en PVT Nouvelle-Zélande.


Premier job en Nouvelle-Zélande

Forcément, je ne vais rien vous apprendre en vous disant que l'argent ne tombe pas du ciel. Même si je suis partie en Nouvelle-Zélande avec un certain montant d'économies, il était prévu que je travaille une fois sur place. Restauration, agriculture, ménage, hôtellerie... Beaucoup de secteurs recrutent et c'est plutôt rapide et facile de trouver un job alimentaire. De nombreux employeurs publient des annonces dans des groupes Facebook dédiés aux backpackers actuellement dans le pays.


Qui dit pays des kiwis, dit beaucoup de vergers ! J'ai donc trouvé mon premier emploi ici dans un verger de kiwis. Comme ce n'est pas la saison de la cueillette, j'ai occupé des postes qui permettent de préparer la récolte au mieux. Par exemple le taillage de branches ou l'éclaircissement de bourgeons. J'ai souvent travaillé les pieds dans la boue mais c'était une super expérience puisque j'y suis restée presque deux mois.


Sept semaines à Gisborne dans l'île du Nord

Mon employeur me donnait accès à une maison avec douches, toilette et cuisine toute équipée (et aussi deux chats absolument trop mignons !). Je dormais dans le van, juste devant le logement. En général, on travaillait du lundi au samedi et nous avions donc du temps libre. Gisborne, la ville où se situe le verger et mon "logement de fonction", est au bord de l'océan. J'ai donc passé beaucoup de temps à profiter de la plage et des petits cafés le week-end ou le soir après ma journée de travail.


Nous étions une équipe de voyageurs de toutes nationalités. Au final, c'était comme une petite famille et j'ai fait de très belles rencontres. J'ai aussi passé de longs moments à câliner les chats de la maison. Durant ces sept semaines j'ai pu mettre de l'argent de côté (ici le salaire est hebdomadaire et non mensuel) et ainsi prévoir la suite de mon voyage.


Reprise du road trip


Au moment où j'écris cet article, je suis de retour sur la route depuis une petite semaine. J'ai pris le ferry avec ma maison sur roues et je suis désormais sur l'Île du Sud. Une nouvelle aventure qui s'annonce ! J'ai hâte d'explorer encore la Nouvelle-Zélande, de découvrir des paysages toujours plus époustouflants et de croiser la route de nouvelles personnes. Je vais  , et je pense chercher un nouvel emploi en début d'année. Et si ça vous intéresse je partage mon voyage au pays des kiwis quotidiennement sur mon compte instagram @blondiejulieblog.


Vos questions posées sur instagram

  • Pas le mal du pays et de la famille ? Pour l'instant ça va, mais je suis partie depuis seulement trois mois. Forcément mes proches me manquent mais c'est tolérable, peut-être que ça sera plus compliqué pendant les fêtes de fin d'année.
  • Pas trop difficile sans confort ? Honnêtement, non ! On s'habitue vite à vivre avec peu de choses. Même si une douche chaude garantie par jour serait plutôt pas mal.
  • Comment bien choisir son van ? Je pense qu'il faut regarder déjà le nombre de kilomètres. Si tu achètes un véhicule qui a déjà 300 000km, ça sera plus compliqué pour toi de le revendre. Ensuite, il faut regarder l'état mécanique et notamment vérifier s'il y a de la rouille sous le capot (c'est assez fréquent ici). Je te renvoie vers cet article sur comment acheter un van en Nouvelle-Zélande qui est hyper complet.
  • Comment gérer le budget ? Un pôle dépense qui est difficile à réduire, c'est celui de l'essence. Je dois faire un plein tous les 2 ou 3 jours et ça chiffre très vite (environ 180$ à chaque fois). Il faut donc s'adapter sur les courses, et sur les loisirs. Faire une liste de courses assez précise et s'y tenir au maximum. Ne pas trop craquer sur les restaurants/fastfood. Et essayer de trouver des activités gratuites.
  • Tu avais planifié l'itinéraire avant de partir ou tu as improvisé sur place ? Un peu des deux ! J'avais préparé ce que je voulais voir avant le départ, et au fur et à mesure j'ajoute de nouvelles choses et j'adapte l'itinéraire.
  • Est-ce que tu t'es habitué facilement à la vie en van ? Les premiers jours ont été compliqués c'est vrai. Compliqué de sortir préparer le petit-déjeuner quand il fait 4° dehors ou de préparer le dîner alors qu'il pleut et que le vent est fort. Finalement, un petit temps d'adaptation et ça roule bien !
  • Quel est le coût de la vie comparé à la France ? Le coût de l'essence est similaire à la France, peut-être un peu moins cher. Je paie le litre aux alentours de 1€60. Concernant la nourriture, les fruits et légumes locaux et de saison sont super avantageux. Par exemple, les avocats cultivés dans le pays sont disponibles pour l'équivalent de 50ct d'euros. Le reste, je trouve ça plus cher, mais je pense que c'est normal car c'est importé et ça vient donc de loin. La viande est très chère également, et le fromage aussi.
  • La conduite à gauche ça va ? Je ne suis pas la principale conductrice du van mais je crois qu'on a bien pris la main et maintenant ça nous paraît normal de prendre les ronds-points à l'envers.
  • Tu étais en Workaway pour les kiwis ? Non, j'étais embauchée par un employeur classique. Avec un contrat de travail et des fiches de paie.
  • Qu'est-ce-que tu aimes le moins dans la vie en van ? Les jours de mauvais temps où cuisiner devient un peu compliqué comme la cuisine est à l'arrière. C'est aussi fatiguant de devoir trouver où dormir tous les soirs. Certains freecamps sont complets très tôt dans la journée.
  • Comment te sens-tu en Nouvelle-Zélande ? Je me sens bien plutôt bien ! Être au coeur de la nature en permanence c'est absolument incroyable. Le moral est cependant parfois un peu mitigé les jours de mauvais temps car on est coincés dans le van.
  • Est-ce que tu penses que tu pourrais y vivre sur le long terme ? Pour être honnête, c'est un pays que j'adore découvrir en voyage mais dans lequel je ne me vois pas vivre sur le long terme.
  • Aimes-tu la nourriture ? Déjà, j'adooooore les avocats locaux et pas chers. Et aussi les kiwis délicieux. Pour le reste, je suis super contente car il y a énormément d'alternatives végétariennes et le rayon houmous est immense. Sinon, c'est assez similaire avec l'Europe et il n'y a pas vraiment de spécialités ici. Le fromage me manque par contre, surtout la raclette.
  • Est-ce que tu ne trouves pas la vie trop chère ? Si un peu, surtout les fruits et légumes frais qui sont hors de prix s'ils ne sont pas cultivés en Nouvelle-Zélande. Heureusement, on s'adapte et on arrive à tenir le budget sans trop de difficultés.
  • La vie en van, est-ce que tu veux réitérer l'expérience plus tard ? Carrément oui ! Le rêve d'aménager un bus et de faire tout le Canada en descendant via les Etats-Unis jusqu'en Amérique Latine.



Et vous, la Nouvelle-Zélande est un pays qui vous attire ?



On peut également suivre mes aventures au quotidien sur mon compte instagram et mon compte twitter, mais aussi sur ma page facebook.